Un bon plan de Miss bon plan pour dire stop à la douleur.

Si comme moi vous êtes un(e) addict de votre bien-être, si vous voulez arrêtez les médicaments et soulager les douleurs, si comme moi vous recherchez les bons plans, voici mon bon plan du jour : l’acupuncture

 

L’acupuncture, c’est quoi ?

L’acupuncture est une branche de la médecine chinoise dont l’origine exacte n’est pas datée.

De façon très simplifiée, l’acupuncture consiste à stimuler des zones précises, les points d’acupuncture en tenant compte des méridiens traditionnels, à l’aide, la plupart du temps, d’aiguilles stériles, afin de faire circuler l’énergie dans le corps.

L’acupuncture arrive en Europe au courant du XVIIme siècle. Elle est aujourd’hui considérée comme un acte médical et donc remboursée par la sécurité sociale.

Il est possible d’avoir recours à l’acupuncture de façon préventive ou curative pour soigner de nombreuses douleurs, dont je ne vais en citer que quelques unes :

  • douleurs au dos,
  • névralgie,
  • toux,
  • syndrome prémenstruel,
  • bruxisme,
  • incontinence,
  • hoquet persistant…

Il est intéressant de rapprocher l’acupuncture d’un acte que nous faisons tous. Quand un être humain souffre, il a tendance, de façon innée, à masser la zone douloureuse. L’animal agit également de façon innée en léchant la zone douloureuse.

 

Mon expérience avec l’acupuncture ?

J’ai testé l’acupuncture en dernier recours pour soigner une névralgie, en l’occurrence un zona, qui me faisait souffrir depuis plusieurs semaines et pour lequel la chimie n’a pas pu me guérir totalement. Un zona, chez l’adulte, est une réminiscence de la varicelle et consiste en une inflammation du nerf sur lequel il s’est installé. Chez moi il était localisé dans le dos.

J’ai fait 3 séances d’acupuncture chez un médecin généraliste à Strasbourg qui m’a été recommandé. J’avoue que j’ai été surprise lors de la première séance : l’acupuncteur m’a posé simplement 6 aiguilles dans le dos et 2 sur l’avant-bras alors que je m’attendais à en avoir beaucoup plus. Une fois posée, je n’osais simplement plus bouger, de peur de les faire tomber. Elles sont restées en place 20 minutes et j’en ai d’ailleurs perdu une en cours de route. Heureusement que j’avais pensé à emmener un livre.

En sortant de ce premier rendez-vous je ne savais pas très bien si je me sentais mieux ou moins bien, mais c’est a priori un ressenti que je partage avec d’autre utilisateurs de cette technique de soin.

Dès la fin de la journée en revanche, je me sentais franchement mieux et j’avais hâte de faire ma seconde séance qui s’est déroulée de la même façon. Lors de la troisième séance, les traces du zona avaient quasiment disparu et le médecin a considéré que j’étais guérie.

Mes impressions

Déjà fan d’aromathérapie, je suis allée faire mes séances d’acupuncture sans a priori mais avec un grand espoir de guérison.

Alors que l’effet clinique n’est à ce jour pas démontré par la médecine et que l’effet placebo plane, le recours à l’acupuncture a été tout à fait bénéfique chez moi pour le traitement de ma névralgie. J’ai depuis recommandé cette méthode à de nombreux proches.

En savoir plus sur www.wikipedia.fr

Et vous avez-vous déjà eu recours à l’acupuncture ? Pensez-vous qu’il y a un effet placebo ou êtes-vous convaincu(e) ?

 

Retrouvez aussi Miss bon plan, mes concours et astuces sur ma page Facebooksur Twitter et sur Instagram.

Et rendez-vous très vite pour un prochain article.

Crédit photo : Pixabay

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !