Un bon plan de Miss bon plan pour supprimer le coton dans la salle de bains.

Si comme moi vous voulez prendre soin de vous tout en prenant soin de la nature, si vous voulez réduire votre impact écologique, si vous aimez les bons plans, voici mon bon plan du jour : les cotons réutilisables.

 

Les cotons réutilisables, c’est quoi ?

D’un côté c’est un joli tissus, de l’autre c’est de la micro-éponge. Le coton réutilisable est en réalité un carré de micro-éponge qui, une fois utilisé, passe en machine à laver pour en ressortir propre et doux comme au 1er jour et dispose ainsi d’un cycle de vie très long.

Le coton utilisé est variable et il faut le choisir en fonction de la douceur recherchée et de son type de peau, par exemple :

  • micro-éponge Tencel, ultra doux, fabriqué à partir d’eucalyptus
  • micro-éponge de bambon, très doux
  • micro-éponge coton bio, doux

Les carrés de cotons réutilisables sont de taille variable, les miens font environ 12 x 12 cm et sont hyper doux.

L’idée est de contrer l’industrie du coton démaquillant à usage unique qui est fortement polluante et gourmande en eau au profit d’un usage plus écologique et économique.

Ces cotons réutilisables servent au démaquillage, à l’application d’hydrolats, mais peuvent également servir à l’hygiène de bébé.

Il faut compter environ 1 euro la pièce.

 

Mon avis sur les cotons réutilisables

Je cherchais depuis quelques temps déjà une solution pour supprimer totalement les cotons à démaquiller de ma salle de bains. J’en avais déjà réduit l’usage grâce à mon éponge Konjac, mais je voulais aller plus loin.

Pendant les vacances, je me suis pris le temps de me documenter sur le sujet et je suis tombée sous le charme du principe des cotons réutilisables. Mes talents de couturière étant plus que limités, j’ai choisi de commander 12 pièces pour commencer.

Dès la réception, j’en ai fait un usage quotidien, matin et soir. J’étais ravie : tout doux, lavables, propres et toujours aussi doux après le lavage, réutilisables à souhait. Ma peau pourtant difficile n’a fait aucune réaction, pas de rougeur, pas de bouton.

Pour le lavage en machine, j’utilise un filet dédié aux cotons réutilisables et je les lave à 30° avec le reste de mon linge ou de temps en temps à 60°.

J’étais ravie, mais j’avais un problème : je n’arrivais pas à suivre avec le lavage parce que ma machine de linge ne se remplissait pas assez vite. J’ai donc commandé 30 cotons réutilisables supplémentaires.

La grande majorité de mes cotons réutilisables proviennent de la petite boutique en ligne d’Audrey : Ma petite couture zéro déchet. Le côté tissus imprimé est du coton Suède recyclé seconde main et le côté éponge blanc est bio labellisé oeko Tex.

Découvrir Ma petite couture zéro déchet

Depuis que je dispose d’un stock de 40 cotons réutilisables, plus aucun coton à démaquiller traditionnel ne trouve de place dans ma salle de bain et dans ma routine beauté (petite entorse pour ôter mon vernis à ongle car il abîmerait trop vite mes cotons). Je trouve que cette quantité est idéale pour ne pas me retrouver « en manque ».

La routine lavage / séchage demande un peu plus de temps, que de simplement jeter son coton usagé à la poubelle, mais le côté écologique et économique en vaut largement le petit effort.

A noter aussi, je trouve qu’il faut utiliser un peu plus d’hydrolat qu’avec du coton parce que le pouvoir absorbant est plus important mais sinon l’efficacité est identique au coton jetable.

Pour ma part, les cotons réutilisables constituent un choix écologique, éthique et économique que je recommande.

 

Et vous chers lecteurs, avez-vous déjà testé les cotons réutilisables, qu’en pensez-vous ? Laissez-moi vos avis dans les commentaires.

 

Retrouvez aussi Miss bon plan, mes concours et astuces sur ma page Facebook, sur Twitter et sur Instagram.

Et rendez-vous très vite pour un prochain article.

Crédit photo : Miss bon plan

Rendez-vous sur Hellocoton !