Un bon plan de Miss bon plan pour ne plus jeter vos restes de pain sec.

Si comme moi vous êtes un(e) addict de l’anti-gaspi, si vous êtes fan de bons plans, voici mon bon plan du jour : réutiliser le pain sec.

Il vous reste du pain de l’avant-veille ? Vous pouvez bien sûr préparer une chapelure, mais je vous propose 10 idées de recettes anti-gaspi pour utiliser et manger le pain dur sans gâcher. Pour la plupart de ces recettes, le pain sec est ramolli avec un mélange lait et oeuf.

Du côté sucré :

  • du pain perdu : trempé dans un mélange de lait et d’oeuf, puis cuit à la poele avec du sucre et de la cannelle, le pain dur retrouvera tout son moelleux
  • des fonds de tarte : comme pour le pain perdu, le pain sec est trempé dans un mélange de lait, d’oeuf et de sucre pour le ramollir, puis disposé dans un plat pour en faire un fond de tarte.
  • un mendiant aux pommes ou aux cerises : recette alsacienne, le mendiant permet d’utiliser les restes de pain sec, de brioche ou de kougelhopf. Là encore il est ramolli dans du lait, puis mélangé avec de la poudre de pudding, des oeufs et des fruits frais ou au sirop.

Du côté salé :

  • une farce de viande pour vos légumes ou viandes farcies et qui vont assurer une bonne consistance à la farce
  • un gaspacho : la soupe de tomate va être épaissie avec un peu de pain sec qui sera mixé avec le reste des ingrédients
  • une panade ou soupe de pain : recette de grand-mère pour utiliser les restes de pain sec, c’est une soupe toute simple de bouillon avec du lait, du pain et du blanc d’oeuf
  • des galettes de légumes : mélangé à du lait, le pain sec ramolli puis il est mélangé à des légumes pour en faire des galettes ce qui facilite la tenue à la cuisson.
  • une panzanelle : dans cette recette italienne, le pain est arrosé d’huile d’olive et servi avec des tomates bien juteuses qui finiront de ramollir le pain ainsi que de l’ail et des herbes
  • des toasts, tartines ou bruschettas : la garniture des tartines (sauce tomate, pesto…) va attendrir le pain à la cuisson au four
  • du pain perdu version salé : comme pour le pain perdu classique, le pain est mélangé à du lait et de l’oeuf puis préparé en gratin avec des tomates par exemple et de la ricotta

 

Pour les recettes, le choix est vaste. Je vous invite à vous rendre sur les blogs culinaires que je cite dans mes Rendez-vous dans ma cuisine.

Cela dit, avant que le pain de durcisse, il convient de bien le conserver pour lui garder son moelleux.

L’idéal est d’utiliser un sac à pain que vous pouvez confectionner vous même à partir d’un tissus un peu épais, en recyclant une taie d’oreiller et parfois les boulangers les offrent. A défaut, un torchon fait très bien l’affaire. Le sac en plastique, bien qu’il éviter à votre pain de durcir, lui donnera une texture caoutchouteuse.

Vous pouvez aussi congeler le pain lorsqu’il est encore frais, le décongeler en fonction de votre besoin en le passant une petite dizaine de minutes au four dès la sortie du congélateur pour qu’il retrouve son goût et son croustillant.

Vous pouvez aussi faire du pain au levain maison qui se conserve plus longtemps.

 

Et vous chers lecteurs, avez-vous déjà essayé d’utiliser vos peaux de bananes ? Que pensez-vous de mes astuces ? Laissez-moi vos avis dans les commentaires.

 

Retrouvez aussi Miss bon plan, mes concours et astuces sur ma page Facebooksur Twitter et sur Instagram.

Et rendez-vous très vite pour un prochain article.

Crédit photo : Pixabay

Rendez-vous sur Hellocoton !